Voyage au Venezuela: La cuisine vénézuélienne

There is not only one Venezuelan food but many, up to the region. On ne parle pas de la cuisine vénézuelienne mais des cuisines au Venezuela, on y trouve une grande influence de la cuisine européenne, mais également des origines indigènes, ou encore africaines.

A l’image des variétés et des reliefs du pays, chaque région du Venezuela a ses propres spécialités culinaires. Ainsi, sur les côtes et dans le delta de l’Orénoque on trouvera plutôt du poisson, tandis que dans les régions andines, on trouvera plus facilement différentes variétés de légumes et de la viande. Le roi de la viande est sans doute les Llanos où les chiguire, capybaras, remplacent l’agneau de Pâques. Voici quelques spécialités de ce pays riche en gastronomie.

Les TEQUEÑOS, très populaires au Venezuela, sont des beignets frits au fromage. Ils sont préparés avec une pâte à pain et sont remplis au milieu avec du queso blanco (fromage blanc). On le sert aussi bien lors de petites soirées entre amis que lors de grands mariages. Il semble que tout Vénézuélien qui se respecte doit en servir assez régulièrement.

venezuela hallacasLes HALLACAS est une version très sophistiquée des tamales. Ils sont généralement un mélange de bœuf, de porc, de poulet, de câpres, de raisins et d’olives enveloppés dans de la pâte faite de la farine de maïs, liées avec de la ficelle à l’intérieur de feuilles de bananiers plantains, et bouillis ou cuits à la vapeur après. C’est le met le plus important de la cuisine vénézuelienne car sa fabrication est un processus laborieux et requiert la participation de la famille entière. Généralement on ne les fabrique que pendant la période de Noël. Les hallacas préparés par les différentes familles sont ensuite échangés entre elles, chaque famille arguant que le sien est le meilleur du village, voire … du pays ! Pour la préparation, les familles se placent en ligne et chaque membre se voit assigner une tâche, un même hallaca passe donc d’un bout à l’autre de la table, en plusieurs étapes, lors desquelles chaque membre de la famille y aura introduit un des ingrédients. Mais on remarque cependant que, finalement, d’une famille à une autre, la fabrication des hallacas est différente. Si vous avez la chance de vous rendre au Venezuela au mois de décembre, vous serez étonnés par le nombre de personnes dans les villages qui vous offriront des hallacas !

Les MANDOCAS sont des bretzels vénézuéliens frits, faits à partir de farine de maïs, souvent servis chaud avec du beurre et du fromage. On les trouve souvent servis pour le petit déjeuner également, et alors ils sont au sucre de canne, et généralement servis avec des bananes.

 Les CACHITOS DE JAMON (les pains de jambon) : cette spécialité se rapproche assez des croissants que nous connaissons bien en France, sauf qu’ils sont, au Venezuela, remplis de jambon et/ou de fromage.

 venezuela pain de jambon

Le Venezuela regorge de spécialités culinaires qui nous mettent l’eau à la bouche, vous aussi, non ? Contactez NostaLatina, votre agence de voyage sur mesure, spécialisée dans l’Amérique du Sud, et partez à la découverte de la culture incroyable du Venezuela !

Voyage au Venezuela, spécialités culinaires, hallacas

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s