Avis de voyageurs – Honduras

Fidèle nostalienne, Madame R. nous partage ses impressions au retour de son périple en Amérique Centrale. C’est au Panama, au Nicaragua, au Salvador et au Honduras, qu’elle nous a à nouveau fait confiance pour son voyage sur mesure avec ses amis.

Organisation parfaite (une grande partie grâce à l’intervention de Rémy qui a téléphoné pour tout reficeler). Grande route mais loin de Copan. Le chauffeur vient de San Pedro Sula, donc cela lui fait beaucoup de route pour la journée du coup.

Copan : hôtel Casa del café à la place de Marina Copan, mais les chambres sont petites, et problème récurrent d’eau chaude. Superbe petit déjeuner avec les produits faits maison.

Source d’eau chaude très agréable à environ d’une heure de route de Copan, on peut aussi y déjeuner.

Triunfo de la Cruz : seulement il faut y aller en week end ou en la semana santa

Hôtel à Tela, le Maya Vista qui domine la ville et la baie. Beaucoup d’escaliers, chambres confortable, on y mange vraiment très bien.

Ceiba : Soledad : hôtel en pleine nature, très excentré, pour une nuit, ce n’est pas très conseillé. C’est une maison d’hôtes. On est un peu coincé, dîner excellent, mais très très cher, prix presque européen.

L’île de Roatan sur la West bay, à l’hôtel Paradise. Il y a plusieurs resorts de cette sorte. L’hôtel où ils ont été était très bien, plusieurs bâtiments dans un jardin tropical, très bon restaurant. La plage est très belle mais très prisée des masques et tuba. Puis le débarquement des croisièristes… On voit des beaux poissons très facilement. Il n’y en a pas tant de coraux que ça. TSF in folklorique : normalement c’était prévu qu’une navette de l’hôtel qui vient chercher les clients, et comme ce sont des navettes méconnaissables pour que les clients puissent se retrouver, ils ont du prendre un taxi.

A l’aéroport le vol est annulé, donc départ 2 h avec retard.

Tegucigalpa : l’hôtel Humya Inn, très bien, bien accueilli, mais excentré, dans un quartier tranquille. Les maisons sont barricadées. C’est tout de même facile d’y aller à taxi. Tout le monde est armé, des vigiles partout armés. Dans certaines épiceries ils servent les gens derrière une grille. Violences faites aux

Nicole R. Amerique Centrale – Feb15

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s