Carnet de voyage de Mme R. au Honduras (5)

Mme R. est partie en voyage en Amérique Centrale avec NostaLatina de Février à Mars 2015. Elle a parcouru le Panama, le Nicaragua, le Salvador et le Honduras. Pendant toute la durée de séjour elle a tenu un carnet de voyage, nous avons la joie de vous le faire découvrir.

Honduras : Tegucigalpa (suite)

Retour vers el Parque Central pour voir ce qui se passe dans la cathédrale…..

Elle est pleine de monde….chacun tient le fameux rameau….. Et le lève au moment d’un cantique. On fait une vidéo.Honduras 5a

On cherche un resto sympa pour notre dernière soirée….Beaucoup sont fermés le dimanche….bon El Patio nous paraît bien ( les restos sont tous dans le quartier neuf vers les grands hôtels internationaux, rien à voir avec le centre ville)

Surprise en passant la commande : plus d’alcool après 17h c’est la réglementation nous dit le serveur…. Hier soir nous avons bu du vin dans ce même quartier, on ne comprend pas tout, est ce seulement le dimanche? Ou dans certain resto……Bon excellente viande servie avec une sorte de fondue de fromage des tacos et des haricots rouges, le tout arrosé d’eau !

Frustrés on boira un verre de vin à l’hôtel,( pas la même réglementation?)

Tegucigalpa est une ville difficile à appréhender par des touristes d’ailleurs nous avons l’impression d’être les seuls , les gens sont bienveillants à notre égard, mais n’ose pas trop entrer en contact.Nous ne sommes pas non plus sollicités par des vendeurs ambulants pour acheter des bricoles ( sauf les petits bouquets de feuilles de palmier) ni par des mendiants .Il est vrai que le quartier est ultra surveillé: policiers, militaires, vigiles tous armés …..( ces personnes seraient au chômage compte tenu de la réduction des effectifs de l’armée, même chose dans les autres états visités)

Les villas des nouveaux quartiers et celles que nous avons remarquées sur les hauteurs d’El Picacho sont hyper protégées: grilles, barbelés, vigiles……

Nous n’avons jamais eu un sentiment d’insécurité, néanmoins on est ici moins à l’aise que dans les autres pays ( trop d’armes en circulation). Tous les jours la presse relate des meurtres ou des arrestations….

Autre chose: la violence à l’encontre des femmes, j’ai lu que les femmes fuyaient le Honduras pour échapper à cette violence et même à la mort…;

On garde une impression de ce pays comme du Nicaragua une impression de grande pauvreté à l’exclusion de sites privilégiés: Ometepe,Granada, Copan, Roatan .

Le rêve Américain est souvent prégnant : centres commerciaux immenses et luxueux, contrastant avec l’environnement général.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s