Voyage à la carte en Bolivie

Pour votre premier ou deuxième voyage en Bolivie, que ce soit pour découvrir les chemins pentus de l’Altiplano ou pour découvrir la forêt amazonienne, voici quelques conseils et astuces pour votre circuit en Bolivie :

Meilleure saison pour aller en Bolivie

La meilleure période pour visiter la Bolivie est pendant la saison sèche, c’est-à-dire entre mai et octobre. La saison humide, de novembre à mars, apporte, quant à elle, une chaleur forte et étouffante dans les plaines et le bassin amazonien. Même si la saison sèche est bien évidemment à conseiller, la Bolivie possède tellement de climats et microclimats que l’on peut, sans hésiter, s’y rendre toute l’année.

Les magnifiques paysages boliviens

Photo Bolivie – Salar de Uyuni

Enclavé entre le Chili, l’Argentine, le Paraguay, le Brésil et le Pérou, ce grand pays d’Amérique du sud se compose d’une partie investie par les pics montagneux et l’Altiplano, et d’une seconde, laissant place à la plaine verdoyante et la forêt amazonienne. La Bolivie compte nombre de merveilles terrestres incontournables comme le Lac Titicaca, les volcans «himalayens», les déserts de sel (salars)… Le territoire bolivien faisait partie à l’origine de l’Empire Inca, qui était le plus grand État de l’Amérique précolombienne. Le pays, conquis au XVIe siècle, par l’Empire espagnol, garde de nombreuses traces de la période coloniale. Après avoir déclaré son indépendance en 1809, 16 années de guerre s’ensuivent avant la mise en place de la République, notamment grâce à Simón Bolívar. Les Boliviens sont majoritairement catholique cependant, ils possèdent également de vraies croyances telles que la “Pachamama“, “Inti” (le soleil) ou encore la “Quilla” (la lune) qui représentent la trinité sacrée des peuples andins.

Programme

Photo Bolivie – Lac Titicaca

Pour un premier voyage en Bolivie, prévoyez au minimum 12 jours, pour un circuit classique Santa CruzSucrePotosiUyuniLa PazLac Titicaca. Si vous souhaiter un séjour plus long, vous pouvez prolonger votre circuit avec le Parc National Madidi, Coroico, Puente Villa, Apollo et Charazani. Vous pouvez également combiner la Bolivie avec ses pays frontaliers, en général avec le Pérou et le Chili, mais vous pouvez également opter pour le Brésil, le Paraguay ou l’Argentine. L’avion reste le moyen le plus rapide pour visiter le pays bien qu’il faille s’attendre à des annulations et des retards fréquents. C’est également la meilleure façon d’éviter le bus sur des routes de montagne très sinueuses et de passer à côté de quelques frayeurs, notamment entre Sucre et Potosi. Enfin, le survol des Andes est inoubliable. Trois compagnies aériennes desservent les principales villes du pays. La Bolivie possède une douzaine d’aéroports asphaltés mais on compte plus de mille pistes d’atterrissage plus ou moins importantes. Le réseau routier couvre une bonne partie du territoire mais l’état des routes laisse à désirer.

Nos clients l’ont fait

« Le meilleur de la Bolivie » 12 jours / 11 nuits

Pour voir d’autres exemples de programmes en Bolivie, rendez-vous sur  http://ann.fr/urope.html

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s