Voyage au Brésil: Feijoada brésilienne

For your next trip in Brazil, do not forget to eat brasilian feijoada! Plat traditionnellement portugais, la feijoada témoigne du passé du Brésil comme ancienne colonie. A base de viande de bœuf ou porc, de riz et de haricots noirs (feijãos en portugais), il peut inclure d’autres légumes.

 feijoada 3

La feijoada est un plat populaire et souvent servi lors d’occasions telles qu’une réunion familiale ou une fête entre amis. La viande et les haricots sont cuits à part dans un premier temps, puis mélangés ensemble dans un grand bouillon aromatisé, pour ensuite être servis avec du riz blanc.

 feijoada 1Au Brésil, la feijoada est considérée comme le plat national. Une feijoada brésilienne est accompagnée généralement de tranches d’oranges et de farofa, semoule de manioc frite dans du beurre ou de l’huile. Il est aussi commun de boire de la caipirinha, le punch brésilien, un cocktail à base de cachaça, de citron vert, et de sucre de canne.

NostaLatina, votre agence spécialiste du Brésil et de l’Amérique Latine vous suggère ici une recette de la feijoada brésilienne, à essayer chez vous pour un bon moment en famille. Repas de préférence en hiver !

 feijoada 2

  • Préparation : 20 min
  • Cuisson : 2 h 30 min
  • Trempage : 8 h
  • Rendement : 6 à 8 portions
  • Se congèle

 Ingrédients :

  • 250 ml (1 tasse) de haricots noirs secs
  • 1,8 kg (4 lb) d’épaule de porc avec os, sans la couenne
  • 45 ml (3 c. à soupe) d’huile d’olive
  • 2 oignons, hachés
  • 2 gousses d’ail, hachées
  • 1 tranche d’environ 200 g (7 oz) de bœuf séché salé (voir note) ou
  • 250 g (1/2 lb) de lard salé entrelardé
  • 750 ml (3 tasses) d’eau
  • 2 feuilles de laurier sec
  • 200 g (7 oz) de chorizo portugais doux ou fort, coupé en rondelles
  • Sel et poivre

   Préparation :

  1. Placer les haricots dans un grand bol. Couvrir d’eau froide et faire tremper pendant une nuit à la température ambiante. Ajouter de l’eau au besoin afin que les haricots soient toujours bien couverts. Rincer et égoutter.
  2. Sur un plan de travail, désosser la viande et la couper en gros cubes. Conserver l’os.
  3. Dans une casserole, dorer la viande et l’os dans 15 ml (1 c. à soupe) d’huile. Poivrer. Saler légèrement ou pas du tout puisque le boeuf séché est très salé. Réserver sur une assiette.
  4. Dans la même casserole, dorer la moitié des oignons et de l’ail dans 15 ml (1 c. à soupe) d’huile. Remettre la viande dans la casserole. Ajouter les haricots, le boeuf séché, l’eau et le laurier. Porter à ébullition. Laisser mijoter à feu moyen-doux environ 2 heures ou jusqu’à ce que les haricots soient tendres. Ajouter le chorizo et poursuivre la cuisson 30 minutes.
  5. À l’aide d’une écumoire, prélever 250 ml (1 tasse) de haricots noirs cuits dans la casserole.
  6. Dans une poêle, frire les haricots, le reste d’oignons et d’ail dans le reste de l’huile (15 ml/1 c. à soupe). Hors du feu, écraser le mélange à l’aide d’une fourchette ou d’une cuillère de bois. Ajouter cette pâte de haricots à la feijoada pour épaissir la sauce.
  7. Servir avec du riz blanc, de la farofa et des tranches d’orange.

Note :

  • On trouve le bœuf séché dans certaines boucheries ou épiceries portugaises. Il en existe deux types : celui qu’on doit dessaler dans l’eau plusieurs heures et celui qui s’ajoute tel quel au plat qui mijote.
  • La farofa est une semoule de manioc frite qui se vend nature ou assaisonnée. On la sert en accompagnement de divers plats, dont la feijoada.

Voyage au Brésil, Feijoada, gastronomie, Amérique latine, plat national

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s