VOYAGE AU BELIZE: LES PLAGES

Ancien repère de pirates, le Belize est un véritable bout de jungle dans les Caraïbes. Constitué de 250 km de côtes, d’innombrables îles (plus de 200) et par les cayes : zones proches des côtes caractérisées par une faible profondeur de sable ou composées de corail, le pays offre un cadre propice au repos, à la détente ou encore au farniente. Au large du pays se trouve la deuxième zone de récifs coralliens au monde après la grande barrière de corail en Australie.

Une grande variété de magnifiques plages caractérise le pays. Elles sont idéales pour nager, faire de la plongée sous-marine ou encore pratiquer le snorkeling, la pêche, le kayak et bien d’autres sports aquatiques.

Belize plages

Parmi celles-ci, il y a tout d’abord les plages d’Ambergris Caye située au nord-est de Belize City. Compter 17 minutes en avion ou 45 minutes en bateau pour y parvenir. L’île d’Ambergris Caye est entourée par la mangrove. C’est un endroit très courtisé par les plongeurs en tout genre, non seulement à cause de sa barrière de corail mais aussi pour « le Trou bleu », sorte de cercle de calcaire de 122 mètres de profondeur abritant des poissons anges, des crevettes nettoyeuses et des stalactites. C’est la plus grande plage du Belize. L’endroit rassemble les hôtels pour nord-américains. On peut ainsi citer le Ramon’s Village, un lieu très fréquenté par ceux-ci. D’autres hôtels tels que  le très luxueux et plein de charme Mata Chica Resort sont spécialisés plus sur une clientèle de voyage de noces.

Il existe d’autres plages qui vous séduiront par leur beauté. C’est le cas sur l’île de Caye Caulker, destination plus européenne et plus abordable avec des plages qui n’ont rien à envier à celles de Ambergris Caye. Elles feront le bonheur des routards. On y accède en bateau depuis Belize City, l’ancienne capitale du pays. Une escale est prévue à San Pedro sur l’île d’Ambergris Caye. L’autre possibilité est de s’y rendre en avion, il faut compter un dizaine de minutes. Sur place, seul des voitures de golf électriques circulent, il n’ya pas de routes goudronnées. C’est une des meilleures zones au monde pour pratiquer le snorkeling. Les eaux sont très poissonneuses, donc idéales aussi pour la plongée sous-marine. Le Kayak est à la mode et c’est aussi une zone très prisée pour étudier les oiseaux.

Sur l’île de Tobacco Caye s’offre à vous des possibilités de séjours plus tranquilles et isolés. Il est possible de faire le tour de l’île en 5 minutes à peine. On s’y rend par bateau depuis la ville de Dangriga en 30 minutes environ. Tobacco Cayes est situé dans une réserve naturelle. Il faut payer une taxe de 10 dollars bélizien pour y séjourner. Une des meilleures adresses pour se loger s’avère être le Tobacco Caye Lodge qui s’intègre parfaitement dans l’environnement. D’ailleurs l’île ne possède aucune route.

En 1998, l’ouragan Mitch a totalement détruit l’île qui fut dès lors reconstruite. Sur l’île le hamac est roi. L’île est propice au repos, à la baignade et à la gastronomie.

Partez avec Nostalatina, votre agence de voyage spécialiste du sur-mesure en Amérique Latine !