Voyage en Argentine et au Brésil: Les chutes d’Iguaçu

The Great Iguazu Waterfalls : Les chutes d’Iguaçu, étape indispensable lors d’un voyage au Brésil, en Argentine, ou au Paraguay, sont impressionnantes. Les mots sont simples, mais forts. Ces masses d’eau, s’écrasant de 80 mètres de haut forcent le respect et l’humilité, devant les prouesses de la nature. A cheval sur deux pays, préparez-vous à embarquer sur les cascades de ce lieu féerique. chutes iguazu

Lors de votre séjour au Brésil, en Argentine ou au Paraguay avec NostaLatina, pensez à visiter les deux côtés de la frontière afin d’admirer ce chef d’œuvre de Mère Nature ! Et si vous ne l’avez pas encore fait, pensez-y pour votre prochain projet.

Comment aller aux chutes d’Iguaçu ? Contrairement à toutes idées reçues, c’est lors d’un voyage au Paraguay qu’on peut y accéder le plus facilement. Pour une escapade lors d’un voyage au Brésil ou en Argentine, on doit le faire en avion, alors que pendant votre voyage en Uruguay, même s’il semble que cela soit à côté, il est quasiment impossible d’y accéder.

On peut découvrir Iguaçu à pied, en bateau, en kayak ou encore en hélicoptère.

Au Brésil, les chutes s’appellent Foz do Iguaçu (la ville la plus proche porte le même nom), et en Argentine et au Paraguay : Cataratas de Iguazu (et la ville, Puerto Iguazu). Deux aéroports se situent respectivement dans chacun des pays frontaliers. La ville la plus proche des chutes Iguaçu sur le territoire paraguayen s’appelle Ciudad del Este, la ville de l’Est. D’ailleurs, savez vous que Iguazu veut dire « grandes eaux » en guarani, langue autochtone pratiquée toujours en parallèle avec l’espagnol au Paraguay ?

Les chutes sont le point de rencontre des fleuves Iguaçu et Parana. Ce sont près de 5 000 mètres cube d’eau par seconde qui se jettent des falaises à des pics de hauteur allant jusqu’à 70, voire 80 mètres. La plus grande porte bien son nom : les Gorges du Diable. Dans un tonnerre vrombissant, les chutes d’Iguaçu ne sont pas le résultat d’une ou deux chutes, mais plus de 260 selon la saison !

Exif_JPEG_PICTURE

Exif_JPEG_PICTURE

Et si les chutes sont impressionnantes, la forêt qui l’entoure l’est tout autant. Les parcs nationaux qui entourent les chutes de chaque côté de la frontière sont un sanctuaire naturel pour toutes les espèces de la faune et de la flore locales. Les deux parcs couvrent une superficie de 250 000 hectares dans lesquels la protection de l’environnement est de mise. Climat tropical humide oblige, vous croiserez peut être lors de votre visite des toucans, geckos et martinets des cascades, et plus à l’abri, dans la forêt, des tapirs, tamanoirs, jaguars, ocelots et autres animaux de l’Amazonie.

A ceux qui aiment les sensations fortes, les chutes d’Iguaçu proposent tout un panel d’activités en aval des cascades pour profiter de l’ambiance. Les plus courageux pourront entreprendre une descente (de la rivière, pas des cascades !) en pneumatique, les autres préfèreront peut être les sorties en canoë-kayak ou en bateau.

Vous, grand voyageur sachant voyager ne peut manquer cette étape importante en Amérique du Sud avec NostaLatina. N’hésitez pas à visiter notre blog et notre site internet pour en découvrir plus sur les voyages en Argentine, au Brésil et au Paraguay, et pour peut-être faire un saut aux chutes d’Iguaçu !

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s