Voyage en Bolivie : La Paz

http://www.ann.fr/voyage-sur-mesure/37/bolivie.html

Perchée en haut des Andes à 3600 mètres d’altitude, La Paz est généralement la ville bolivienne la plus connue des touristes, passage obligé lors de tous les voyages en Bolivie. Beaucoup le prennent pour la capitale de la Bolivie mais ceci n’est pas tout à fait exact. Son aéroport, situé sur la ville voisine de El Alto est aussi l’aéroport international le plus haut du monde. Si l’on y rajoute le lac Titicaca partagé avec le Pérou qui est le lac navigable le plus haut du monde, votre prochain voyage dans les Andes ne manquera pas d’adrénaline.

La Paz 3

Nous arrivons à La Paz vers la fin de l’après-midi, il fait un beau soleil couchant mais le fond de l’air commence déjà être bien frais. C’est normal, on est sur une altitude de plus de 3000 mètres au dessus de la mer. Bienvenue à La Paz, la capitale la plus haute du monde. Mais au fait, la Bolivie a plusieurs capitales : Santa Cruz de la Sierra (qui se trouve sur une des parties basses du pays, un comble) est sa capitale économique, Sucre est celle institutionnelle et La Paz l’administrative et la touristique.

Une périphérie interminable de feux rouges nous permet de voir beaucoup d’indiens en tenue bien de chez eux et ça nous change de l’Argentine ou encore le Chili voisins où la présence d’Indiens est presque invisible, même dans les Andes. Ici les mamas avec les amples robes longues rehaussées par des chemisiers brodés de couleurs chatoyantes, ainsi que des vieux Messieurs aux différents types de couvre-chefs portent encore sur leur dos les courses dans des hottes en osier et par devant les bébés moyennant une bande de tissu coloré. De nombreux dos d’âne sans signalisation et hauts jusqu’à 20 centimètres parsème la périphérique et la circulation est chaotique. Nous arrivons au centre, un quartier aux damiers mais avec des rues pentues de presque 30° d’inclinaison et toutes sont au sens uniques. Vous avez deviné, La Paz n’est pas l’ami des automobilistes. De plus, les voitures avec plaques étrangères paient l’essence, dont le prix local est subventionné par l’état, au triple de prix affiché.

Le lendemain, le soleil est toujours tout aussi présent en ce début de l’hiver, nous sommes à la fin du mois de Mai, et nous partons à la découverte de cette ville où chaque tournant ouvre une autre perspective urbaine différente. Direction : la Valle de la Luna, superbe site naturel situé presque au centre ville. Le marché de sorcières nous tente, mais on préfère finalement partir sur Tinawaku, à quelques heures de La Paz en passant par El Alto (le haut), ville jumelée de la capitale administrative la plus haute du monde. La Paz sert aussi de base pour les merveilleuses excursions sur le lac Titicaca, ou pour faire une ascension à l’Illimani, ainsi que pour descendre à la Cumbre par la route de la mort.

 

La Paz, capitale de la Bolivie, voyage en Bolivie, voyage dans les Andes, El Alto

This entry was posted in Infos and tagged , , , , . Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s